Bois exotique : comment l’entretenir ?

Les bois exotiques comme l’ipé, le cumaru, le teck, le padouk…, pour ne citer qu’eux, sont de plus en plus utilisés en extérieur pour réaliser des terrasses, des bardages ou du mobilier. Les raisons principales de cet engouement sont d’ordre technique et esthétique. Les bois exotiques ont des propriétés, comme leur densité, qui surclassent les résineux, par exemple, et un effet esthétique qui les range dans la catégorie des produits haut de gamme. Mais les bois exotiques, comme les autres bois, nécessitent que l’on prenne soin d’eux tant en termes de protection que d’entretien pour qu’ils gardent leur aspect naturel dans le temps.

La protection des bois exotiques d’extérieur

Certains vendeurs, plus intéressés par leur chiffre que par autre chose, auront tendance à vous proposer des produits à appliquer au moment de la pose. Il est pourtant préférable d’attendre quelques mois. La raison principale étant que les bois exotiques ont une densité supérieure aux autres bois. Les exposer aux intempéries permettra au bois de s’ouvrir et donc de faciliter la pénétration du produit protecteur. Si vous faites appel à une entreprise spécialisée dans le traitement du bois extérieur, celle-ci utilisera des produits professionnels tels que ceux-ci http://www.adkalis.com/supports/bois-exterieur/. La société Adkalis travaille avec de nombreux artisans. Comme tous les bois à l’extérieur, les bois exotiques prennent, sous l’effet des UV une teinte grise qui varie en fonction des essences. En fait, le bois s’oxyde.

Il existe de nombreux produits qui permettent de s’en prémunir et qui sont spécialement prévus pour l’essence de bois choisie. Ce sont des saturateurs qui, sous forme d’huile ou de résine, pénètrent le bois et le protègent contre le vieillissement et la décoloration et permettent de conserver leur aspect initial. Certains d’entre eux combinent aussi une propriété dégrisante, très utile si vous avez attendu trop longtemps avant d’entreprendre la protection de votre terrasse, par exemple.

L’entretien du bois exotique d’extérieur

L’emploi d’un produit saturateur (à l’inverse des vernis ou lasures) ne crée pas de film à la surface du bois ce qui en simplifie grandement l’entretien. Pas besoin de poncer ou de décaper. Un nettoyage avec du savon noir et un réhuilage sont souvent suffisants pour retrouver la teinte originelle de votre bois. On préconise pour une terrasse d’effectuer cette opération deux fois par an, au printemps et en automne, et pour un bardage, tous les 2 ou 3 ans.

Une bonne nouvelle ? Les bois exotiques sont naturellement résistants aux insectes et aux champignons, ce qui rend inutile tout emploi de produits insecticides ou fongiques.